Mr X était un scientifique de bien triste renommé.Voulant redorer son blason, il entreprit un nouveau projet. Rendre aux hommes la vie plus simple.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

An error, an encounter. ◄► PV Angel ARGAWAEN

 :: Capitale :: Zone culturelle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ethan Walker
Hybride
Messages : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Autres comptes : William O'CAHAN, Conrad COOPER, Nikolas WOOD.
Hybride
Dim 21 Aoû - 14:39
Angel ARGAWAEN
«L'odeur est l'intelligence des fleurs.»

En ce beau jour, après ma matinée à avoir travaillé comme un fou, car j’avais eu beaucoup de commande, je m’étais dit que je pourrai sans doute sortir entre deux, lors de ma pause pour me détendre juste un peu avant de reprendre mon service. Après avoir fermé les stores et la porte arrière et la porte avant, j’ai regardé trois fois de chaque côté avant de partir, je me promenais un peu dans la rue en regardant les passants qui semblaient tous passer. C’était étrange de voir les personnes courir dans tous les sens, comme si l’apocalypse était là, cependant c’était juste l’heure du repas.

Il y avait un endroit que j’aimais particulièrement dans la zone culturelle, c’était le jardin botanique. C’était un endroit si parfait à mes yeux, il n’y avait pas meilleur endroit pour voir des plantes rares, des fleurs qu’on ne peut trouver nulle part ailleurs. Des fleurs qu’on pensait éteintes, mais qui sont au final bien là. C’était juste merveilleux, j’étais bientôt arrivé, en rentrant la personne qui s’occupait d’une partie du jardin était venu à ma rencontre, on se connaissait bien, je venais presque tous les jours pour dire, car c’était vraiment mon endroit favori.

« Coucou Ethan ! Il y a une nouvelle exposition de fleur aujourd’hui tu le savais ? »

J’ai secoué la tête de gauche à droite. Je n’étais même pas au courant, mais qu’est-ce que j’avais fait ! Bravo.

« Ah non je ne savais pas ! Merci de m’avoir prévenu, j’irai voir ! Bon aller je vais y aller avant que ma pause ne soit finie. Passe le bonjour à ta femme ! »

Après un au revoir, j’étais partie dans la petite serre qui servait pour l’exposition des fleurs vraiment rares, alors après regardé s’il y avait du monde ou non, puis je suis rentré en voyant qu’il n’y avait personne. J’ai tout de suite remarqué l’espèce Socola, c’était une fleur vraiment rare. C’était étonnant qu’ils l’exposent là comme ça, sans personne, c’était étrange, mais j’allais faire attention, il y avait d’autres espèces, mais il y avait aussi des fleurs modifiées génétiquement, certaines avaient une couleur peu commune à l’espèce comme la rose bleue qu’une fois j’ai remarqué, normalement elle n’existe pas, elle est juste modifiée, là il y avait des fleurs de toutes les couleurs, certaines étaient même nouvelles. C’était vraiment intéressant. Après cela, je faisais rapidement le tour, c’est là que j’ai entendu un pot tombé je suis arrivé vers le pot en question et la personne venait de s’enfuir quel lâche comment il pouvait faire ça !

Je ne voyais personne arrivé, alors j’ai décidé de prendre les gants qui étaient posés et de prendre un nouveau pot pour mettre la fleur dedans, je cherchais de la terre, car celle qui était tombée n’était plus bonne, je ne savais pas où en trouvé, alors j’ai commencé à chercher de partout, j’étais accroupi par terre quand j’ai entendu des bruits de pas, j’entendais facilement les bruits à cause de ma race du coup j’ai regardé en direction de la porte pour attendre de voir qui était-ce, peut-être était-ce l’abrutit qui avait tout fait tomber, je verrai bien.

© ASHLING POUR EPICODE


 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬

Je parle aux fleurs en #A64E22
Revenir en haut Aller en bas
Angel Argawaen
Galaïel
Messages : 91
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi.
Autres comptes : Sonny Nobody - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril
Galaïel
Dim 21 Aoû - 16:26
Meeting- Aux pieds des fleures. -

Argawaen Angel

Walker Ethan


J'ai trainé des pieds, la mâtiné c'était passé comme toutes celles depuis quelques jours. J'étais de mauvaise humeur, au point tel que je n'allais plus en forêt, rien à faire j'y arrivais plus, chaque fois que j'y posais le pied cette maudites conversation me revenait en tête. J'ai pesté tout bas, non j'étais définitivement pas de bonne humeur. J'avais décidé de passer le reste de la journée dans le jardin botanique, ce n'étais certes pas la forêt, mais au moins il y avait les plante. C'était toujours ça de gagné. J'ai donc enfoncé ma capuche sur ma tête de sorte à ce qu'on ne distingue pas trop mes cornes.

Je n'aimais pas ce genre d'endroit habituellement, car on y trouvait toujours tout un tas d'humain, pas que je les aimes pas, c'est plutôt eux qui m'aiment pas. Je devais leurs faire peur, en tout cas j'avais mis un sweat noir à capuche qui descendais assez bas pour pouvoir y planqué ma queue également. C'était désagréable au possible, mais toujours moins que les regards déplacé. J'ai donc continuer mon petit bout de chemin ainsi, les mains en poche, quand un bruit m'interpella.

Je me trouvais dans un des couleurs nouvellement fleurie et quelqu'un me poussa en passant. Il courait trop vite pour que je puisse le décrire, mais en tout cas il avait la tête de circonstance. Je ne doutais en rien qu'il venait de cassé un truc et qu'il préférait partir que de réparer ces tords. C'est une chose qui m’agace ! J'ai donc simplement commencer à lui courir après, et le rattraper fut assez facile, une chose était sûr, c'était pas un Galaïel ! En tout cas, ce n'étais pas de chance pour lui, j'ai retiré ma capuche et j'ai commencer à le faire sermon. J'avais enfin quelqu'un sur qui passer mes nerfs, j'allais pas me gêner, il tirait une tronche jusque par terre.

Une fois la chose fait, j'ai replacer ma capuche et je me suis avancer vers la provenance du bruit précédant. Si lui c’était barré, moi j'allais as laissé ça dans cette état, c'était pas correct de faire mourir des plantes comme ça ! D'ailleurs si il ne m'avait pas fait pitié, je l'aurais surement trainer par les oreilles pour qu'il répare ça lui même, mais j'avais promis de me tempéré. Je devais retenir la leçon ! Et être un peu plus vivable. J'ai soupiré, je venais d'arrivé au dit endroit quand je vis, un postérieur ? Enfin plutôt quelqu'un par terre, je me suis arrêté net, toujours les mains en poche.

C'était un jeune homme aux cheveux mi-long, noir. Mais surtout, son odeur. Il sentait la forêt, enfin les fleurs. Mais pas que, c'était plus... J'ai froncé les sourcils et j'ai finalement sortie mes mains de mes poches pour les croisés. J'étais surement sensé dire un truc, moindre des politesses, mais j'avais appris que dès que j'ouvrais la bouche ça partait en sucette, j'ai donc continuer à le regarder en penchant la tête intrigué, j'étais certain de connaître cette odeur, aller savoir pourquoi elle m'étais aussi familière.

J'ai soudain mis la main dessus et j'ai claqué des doigts, mais oui suis-je bête si cette odeur m'étais familière c'est que la mienne y ressemblait, c'était logique dans un sens, bien qu'il n'avait aucune caractéristique physique de ce que je le sentais être. Peut-être qu'il ne l'était pas ? Mais mes sens me trompait rarement d'habitude, j'ai finalement ouvert la bouche. Ce qui en soit, n'étais pas forcement une bonne chose !

- T'es quoi toi au juste ? Nan parce que tu sens une certaine chose mais physiquement s'pas trop ça. Alors soit je deviens fou, soit tu n'es pas tout à fait ce que tu sembles être. Me trompe-je ?

Bon certes c'était ironique de ma part de dire de tel chose en portant un sweat de cette façon, mais j'étais interpellé, pas curieux, interpellé juste. J'ai bien le droit, non ? Puis c'était une occasion en or de tester la leçon que j'avais apprise ! J'allais pouvoir faire meilleur figure ! Bien que là ce n'était pas forcément un bon début, idiot que je suis !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬
Dream in #cc0000
FanArt:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Walker
Hybride
Messages : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Autres comptes : William O'CAHAN, Conrad COOPER, Nikolas WOOD.
Hybride
Dim 21 Aoû - 17:49
Angel ARGAWAEN
«L'odeur est l'intelligence des fleurs.»

Pendant un instant j’ai eu comme un bug. Par la sainte pétunia, un gars me regardait comme si j’avais fait une bêtise, alors que j’aidai juste, j’espère juste que ce n’est pas une des personnes qui bossent ici, sinon je vais devoir m’expliquer quoi que je connaissais le personnel et il ne me disait rien. Enfin bref, vu qu’il ne disait rien et que ce n’était pas vraiment le moment de papoter, je me suis remis à chercher tranquillement de la terre que j’ai enfin trouvé sous une table, j’ai tiré rapidement le sac, puis je me suis relevé assez rapidement, mais quand il se mit à parler, alors là j’ai tout bonnement lâcher le sac.

Merde. Ce n’était pas bon. Pourquoi il me demandait ça ? Je ne pouvais certainement pas lui dire que j’étais un simple humain, vous savez j’en ai l’apparence, mais quand on voit mes yeux, on voit clairement que je suis TOUT sauf humain, je suis resté à une certaine distance de ce jeune homme étrange, si quelqu’un devait poser les questions c’était bien moi, il paraissait bien plus étrange que moi, mais bon ce n’est pas grave. Ethan tu sais, pour être quelqu’un de normal pour ne pas finir rejeter encore plus que tu ne l’es déjà, il faut que tu fasses preuves de gentillesse. Au moins un peu. J’ai pris une grande inspiration et je me suis dit que j’étais prêt à répondre.


« Euh… Ouais, je suis fin je ne suis pas vraiment ce que je semble être, mais toi qui es-tu ? Car je veux bien répondre à tes questions, mais je ne te connais pas, donc je me méfie un peu. Je suis désolé et entre nous, ça serait à moi de parler de ton physique…ta façon de porter le sweat est vraiment étrange. »

J’ai fait un petit signe pour qu’il rentre, car s’il restait trop longtemps vers la porte, je pense qu’on allait vite nous cramer et je voulais tout remettre en ordre avant que quelqu’un ne vienne, je me suis attelé pour refaire ce que je faisais juste avant, j’ai pris le nouveau pot et la terre et j’ai commencé à faire les soins qu’il fallait pour la fleur, je l’avais remise dans son nouveau pot et j’ai un peu arrosé après avoir pris le petit arrosoir près des tulipes qui étaient d’une couleur peu commune. En suite j’ai regardé l’inconnu et j’ai enlevé mes gants et je me suis juste un peu rapproché. Je n’avais pas vraiment été polie, je ne m’étais pas présenté et je déteste parler à quelqu’un sans que nos noms soient bien dits, au moins si jamais c’est quelqu’un qui me veut du mal je connaitrai son prénom ou du moins son prénom d’emprunt.

« Et euh…Je me nomme Ethan Walker et vous ? »

J’étais vraiment pris d’un sérieux doute sur le fait que cette personne était là, vu que la serre était fait avec du verre transparent, je regardai autour de moi, dans tous les coins visible pour vois si quelqu’un se trouvai à l’extérieur, mais il n’y avait manifestement personne présent, cela me soulagea un peu, mais je gardai quand même une certaine distance de sécurité, il ne faut pas faire confiance, non pas confiance du tout, c’est trop dangereux.


© ASHLING POUR EPICODE



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬

Je parle aux fleurs en #A64E22
Revenir en haut Aller en bas
Angel Argawaen
Galaïel
Messages : 91
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi.
Autres comptes : Sonny Nobody - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril
Galaïel
Dim 21 Aoû - 18:15
Meeting- Aux pieds des fleures. -

Argawaen Angel

Walker Ethan


J'ai recroisé mes bras tant dis qu'il prenait enfin la parole. Comment ça ma façon de porter mon sweat était étrange ? Oui bon je l'admets ça l'était, mais c'était pas vraiment sympas de me le faire remarquer, bien que à ça place j'aurais surement dit exactement la même chose. J'ai sourie, bien si il était aussi doué que moi pour les relations humaines ça risquait d'être assez drôle, le temps de ma petite réflexion, il avait commencer à s'occuper de la pauvre fleure et de la remettre en bonne condition, à le voir faire on eu pu croire qu'il travaillait ici.

Il me fit signe de rentré complètement il est vrai que j'étais rester au abords de la porte, je l'ai donc écouter et j'ai refermer la porte derrière moi. Après tout je n'avais pas l'intention de partir de suite. Il me fit ensuite connaître son nom, Ethan ? C'était original, on entendait pas un nom comme ça tout les jours. J'ai sourie de façon peut-être un peu trop carnassière.

- C'est vrai, tu as raison, j'suis pas non plus exactement humain, d'où le sweat, j'en avais marre de faire flipper les gens, mais bon du coup.

J'ai simplement ouvert mon sweat et je l'ai retiré, je portais un marcel blanc en dessous qui tranchais parfaitement avec mon slim noir habituel. J'ai passé une main dans mes cheveux idée de leur rendre un peu de volume et j'ai laissé ma queue ce balader de droite à gauche. J'ai à nouveau sourie, maintenant qu'il c'était approché un peu je pouvais voir ces yeux. C'était clair qu'il n'étais pas humain. Je me suis approché à mon tour, jusqu'à n'être plus qu'à quelques centimètres de lui, ainsi je pouvais parfaitement le humer. Mes pupille ce dilatèrent. Ha oui cette fois j'étais certain de ce que j'avançais !

- Ma parole t'es un Galaïel ! Je me disais aussi que je connaissais cette odeur ! Pourtant tu n'en as pas les attitudes et encore moins le physique.

J'ai reculé d'un pas et j'ai à nouveau penché la tête de coté, laissant mes cheveux me caresser l'épaule. Il m'avait demander mon nom je pense un peu avant cela. Je n'avais délibérément pas répondu. J'en voyais pas l'utilité, il avait mon odeur alors les noms hein on s'en fou un peu ! En tout cas pour moi il n'était pas entièrement Galaïel, il devait être un mélanger, comme je les appel. C'était assez rare, je connaissais leurs existences, mais c'était la première fois que j'en voyais un en vrai. Les espèces les plus courantes sont mélangé avec le sang des humains, ce qui expliquait sans doute son manque de... Comment dire, d'instinct ? C'était pas exactement ça, non. En tout cas il était sûr qu'il ne se contenterait pas de mon odeur en étant à moitié humain, j'ai soupiré.

- T'es pas tout à fait Galaïel par contre de ce que je comprends. De ce faite, je m’appelle heum Angel. Ha et pour le pot, no soucie j'me suis charger du trouble faite, il recommencera pas de si tôt.

J'ai essayer de sourire de manière plus naturel, mais c'était pas encore tout à fait ça. Je me suis donc abstenu. Il était clair que ça n'allait pas être de la tarte de faire bonne impression. J'ai essayé de ne plus penser à ça et j'ai commencer à détaillé l'endroit. Les fleures y étaient magnifique, j'avais déjà vu la plus part d'entre elle dans la forêt, mais il en restait qui m'était plus ou moins inconnu. Chose assez rare, sans me vanter, je connais assez bien la faune et la flore, en dépit de toute autres chose.  

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬
Dream in #cc0000
FanArt:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Walker
Hybride
Messages : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Autres comptes : William O'CAHAN, Conrad COOPER, Nikolas WOOD.
Hybride
Dim 21 Aoû - 20:43
Angel ARGAWAEN
«L'odeur est l'intelligence des fleurs.»

La porte venait de se faire fermer. Je commençai à me dire que je n’aurai peut-être pas dû lui dire d’entrer, je n’étais pas vraiment rassuré d’être enfermer avec un inconnu qui du coup vient de me dire qu’il n’était pas humain et il s’était vachement rapproché j’ai eu un mouvement de recul, ce n’était pas bon qu’il s’approche de moi comme ça, je crois même que vu ce qu’il faisait, il me sentait ? Mais pourquoi fait-il une telle chose ? Puis la réponse vint avant même que je puisse parler. Bon il venait de me cramer autant le dire, j’espère qu’il n’est pas du genre du genre à juger ce que je suis sans connaître. Il s’était reculé, j’ai enfin pu libérer ma respiration, je l’avais retenu sans que je m’en rende vraiment compte.

Il n’y avait que dans ma boutique que j’étais vraiment à l’aise, que je parlais librement, même si quand j’étais seul, je faisais attention, quand il y avait des clients je ne faisais pas l’homme méfiant, je faisais vraiment attention, qu’ils soient tous heureux quand ils repartent, qu’ils ont le moral de nouveau en état, j’étais comme ça, mais je dois avouer que quand quelqu’un me demandait si j’étais un hybride je prenais peur. J’avais peur qu’on me fasse du mal qu’on m’élimine comme on avait éliminé mes parents.

« Je… oui, je suis en partie Galaïel, je ne le cris pas sur tous les toits vu que généralement ça ne se voit pas vraiment même si mes yeux mes trahissent. Tu es le premier qui me parle d’odeur... »

Donc il se nommait Angel, d’accord c’était pas vraiment un prénom que j’ai entendu souvent, mais je l’avais déjà entendu, j’ai donc hoché simplement la tête, il avait été vraiment gentil de m’avoir débarrassé de ce gars qui avait cassé ce pot de fleur, j’ai pris d’ailleurs le nouveau pot et je l’ai regardé en souriant.

« Merci bien, les personnes ne respectent vraiment que très peu les fleurs, je trouve ça dommage. Elles sont si magnifiques. Elles sont un peu comme nous, elles ont besoin d’entretiens et qu’on les comprenne, quand on les écrase, ça me fait du mal, je trouve ça dommage. Il est parti en courant comme si rien n’allait se voir, il ne se rend pas compte qu’il pourrait être poursuivit. »

J’ai reposé le pot là où il était de base, comme ça tout le monde pourra savoir son nom à cette fleur, je me suis retourné doucement vers Angel et je l’ai contourné pour un peu ouvrir la porte, mais pas trop. Je ne lui faisais toujours pas confiance, malgré qu’il eût fait une bonne action, il suffisait qu’il fasse un truc de mauvais pour que je parte et que je mette en sécurité. Mais d’un côté je me disais qu’il ne devait pas être mauvais. Puis je me disais que c’était aussi un galaïel, mais est-ce que je peux vraiment faire confiance à cette race qui ne m’a jamais bien traité ? J’étais toujours un peu éloigné, mais je me disais qu’il était tant que je fasse quand même quelque chose de bien.

« Tu es aussi un Galaïel n’est-ce pas ? Mais avant tout ! Tu étais venu faire un tour pour voir les fleurs ? Tu t’y connais ? Genre niveau des couleurs et d’la signification de la couleur, de la signification des fleurs ?»

Si jamais il ne savait pas, je pourrai peut-être lui expliquer, je pense que ça pourrait m’aider pour que je sois vraiment plus calmer et moins stresser d’être avec quelqu’un d’une race qui m’a jamais apprécié, il n’était sans doute pas comme tout le monde, mais je ne pouvais pas lui faire confiance aussi facilement non plus.
J'ai commencé à tripoter mon bras où il y avait mon tatouage, il n'était certes pas visible à cause de ma veste, mais je touchais toujours l'endroit où mon tatouage se trouvait histoire de me rassurer, comme pour me dire que tout ira bien, malgré que j'ai un peu peur, je regardai encore autour de moi pour vérifier une nouvelle fois qu'il n'y avait vraiment personne et j'ai de nouveau regardé Angel, j'avais peut-être cet air dans les yeux qui disaient "J'ai peur", mais voilà je n'y pouvais rien, c'était stressant cette situation, mais je me dis que si je pouvais m'en faire un ami ça serait vraiment génial, encore faut-il que je ne fasse pas n'importe quoi.
© ASHLING POUR EPICODE



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬

Je parle aux fleurs en #A64E22
Revenir en haut Aller en bas
Angel Argawaen
Galaïel
Messages : 91
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi.
Autres comptes : Sonny Nobody - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril
Galaïel
Dim 21 Aoû - 21:31
Meeting- Aux pieds des fleures. -

Argawaen Angel

Walker Ethan


Il était parti entrouvrir la porte, je me demandais bien pourquoi il se donnait cette peine. Mais je n'eu pas vraiment le temps d'y réfléchir plus qu'il me parla. J'étais le premier à lui parler d'odeur ? Bha il n'avait pas du en croisé un paquet de Galaïel, faut dire que je suis toujours surpris de voir à quel point les autres races ont des sens si faible, que ce soit la vue ou l'odorat, personnellement je ne pourrais pas. Pour moi mon nez était comme une autre paire d'yeux qui me permettrait de voir les vrais gens et surtout de savoir à peut près ce qu'il ressente.

J'ai froncé les narines à cette idée, je me demandais si lui en tant que mélangé avait un aussi bon sens de l'odorat que moi, après tout il ne m'avait pas sentit, peut-être n'était-il tout simplement pas habitué à utilisé ces "dons". Moi ce sont des choses que j'ai appris à maîtrisé lors de mes cours spéciaux à l'orphelinat. Toute les races en avait un de dédier. Fatalement ça aidait à ce contrôler et surtout à mieux ce comprendre. Sans eux, j'aurais peut-être jamais réussie à dompté mon aspect animal, qui je dois bien l'avouer est assez prononcer, ce qui n'est pas toujours simple. Il me remercia ensuite d'avoir rattraper le jeune homme qui avait cassé le pot. J'étais assez surpris de voir que ça lui faisait autant de soulagement, je ne m'étais peut-être pas trompé en déduisant qu'il travaillait ici ? Son amour pour le vivant végétal était palpable, moi aussi j'avais un grand respect de la vie. Peut-être était-ce du à notre race ? Après tout je pense que de tous, nous sommes les plus proches de la faune et la flore de ce monde. Ce monde si polluer, si détruit. J'ai grincé des dents à cette idée, mais soit je devais me concentré sur la situation présente.

Pourtant une autre odeur me pris au nez d'un coup. J'ai fixé le jeune homme qui avait repris ces paroles, oui ça venait bien de lui. J'ai penché la tête de coté, il attendait ma réponse, mais moi aussi j'avais une question à lui poser maintenant ! Je me suis à nouveau approché de quelques pas pour être sûr.

- Tu sens la peur.

J'avais peut-être dit ça de façon un peu froide, mais ce n'était pas du tout le but ! Je ne voulais pas l'effrayer moi ! J'avais horreur de faire peur aux gens, si je m'étais montré c'est parce que j'avais sentie qu'il était comme moi, alors pourquoi avoir peur ? J'allais pas lui arraché le visage avec les ongles non plus ! J'ai tiqué de la langue avant de reprendre pour m'expliquer.

- J'veux dire, je sens ta peur. Mais j'la comprends pas. Tu l'as dit toi même, on est deux galaïels, alors de quoi t'a peur ? On est pareil dans le fonds, on respect la vie, les plantes, les fleures, j'suis pas le genre de type dont tu dois avoir peur. C'est assez vexant d'ailleurs. M'enfin, non pour répondre à ta question je ne connais rien de ce genre de chose. J'me contente de savoir les quels sont dangereuses ou particulière. Idée de pas faire trop de connerie une fois en forêt.

Je me suis reculé d'un pas. Sa peur me prenait au nez, et j'avais pas compris que m'approcher de lui comme ça n'aiderais en rien. Je devais le détendre. Mes pupilles ce dilatèrent à nouveau. Rha foutu instinct ! J'ai frotter mon oeil droit et j'ai passer une main dans mes cheveux, que pouvais-je bien faire pour détendre l'atmosphère ? J'étais vraiment pas doué maintenant que j'y pense, je devais l'avoir mis encore plus mal à l'aise en lui disant cache que je pouvais le sentir. Visiblement, non lui ne connaissait rien de ce genre de truc. J'ai donc réfléchie le temps d'une seconde, puis j'ai repris tout sourire en balançant ma queue joyeusement.

- Ha mais tu pourrais m'apprendre ! Et moi en contre partie j'peux t'apprendre à contrôler tes, enfin j'peux te montré comment sentir les gens par exemple ! C'est super pratique pour quêté le danger ou même pour deviné ce que les gens vont faire. Ce genre de truc.

J'ai à nouveau tenté de sourire en refourrant mes mains en poche, un peu gêné par la situation. J'avais pas envie de tout gâché alors que ça s'annonçait si bien. Même si je refusais de m'emballer comme l'autre fois ! J'allais faire les choses bien, fallait juste que je trouve comment le convaincre de ne pas avoir peur de moi. C'était tout de même ironique quand y pense, moi qui supporte pas le contact physique par peur, j'en viens à faire peur moi-même.

 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬
Dream in #cc0000
FanArt:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Walker
Hybride
Messages : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Autres comptes : William O'CAHAN, Conrad COOPER, Nikolas WOOD.
Hybride
Lun 22 Aoû - 13:26
Angel ARGAWAEN
«L'odeur est l'intelligence des fleurs.»

De nouveau il s’était approché, de nouveau j’avais reculé. De nouveau je sentais la peur en moi monter comme si je ne pouvais rien y faire, il n’allait pas me faire de mal. Je le savais, il n’avait pas l’air de le vouloir, il l’aurait fait depuis longtemps, mais depuis 21 ans je vis dans cette pensée que je ne suis pas en sécurité. Suis-je parano ? Sans doute, mais il y a une part de vérité dans ce que je dis. Je me fais suivre et ça c’est sans aucun doute la chose la plus effrayante de toute ma vie. Du coup je n’arrive jamais à faire confiance. J’ai peur, peur de m’attacher et de me dire que la personne est en fait quelqu’un qui me veut du mal. Peur de me dire qu’un jour je vais me retourner et on va m’attraper. Peur de me dire qu’un jour on va vouloir me tuer comme on a tué mes parents. J’ai peur de tout ça, j’ai peur de me dire qu’un jour je vais finir seul sans personne, car j’aurai eu cette méfiance constante envers des personnes qui étaient juste gentilles. Juste des personnes qui voulaient devenir mes amis.

J’ai eu comme un sursaut quand il me dit que je sentais la peur, alors les pouvoirs des Galaïel est aussi puissant ? Je n’ai jamais réellement pu apprendre à m’en servir puis ça ne m’avait jamais vraiment attiré, je pensais que je n’avais pas les capacités nécessaires. De quoi j’avais peur ? Si seulement il savait, mais je ne pouvais simplement pas lui avouer, ça ne regardait que moi cette histoire. Oui vraiment que moi et personne d’autre. C’était vexant ? Oui, eh bien il m’excusera, mais je ne fais pas confiance aux autres donc vexant ou non pour le moment j’en avais rien à carrer, même si je n’aimais pas que les personnes se sentent vexés à cause de moi. J’ai repris une bouffée d’air et j’ai soupiré de soulagement, peut-être que pour le coup je pourrai lui expliquer vu qu’il n’y connait rien ? Sa demande m’enchanta, cependant sa deuxième proposition n’était pas des plus…comment dire, ce n’était pas vraiment mon délire, mais bon je n’y pouvais rien, mais si moi je lui montrai les choses, alors pourquoi pas lui ? Ça ne peut pas me tuer après tout et sans doute que ça pourrait me servir au final, mais après est-ce que j’en ai les capacités je ne sais pas. On verra bien, mais pour le moment essayons d’avoir moins peur. Je pense que ça serait une bonne chose.

« Je suis désolé, tu sais ce n’est pas vraiment contre toi, c’est juste que eh bien je suis juste comme ça, donc ne soit pas vexé, c’est juste normal au début. Puis sinon je suis content que tu veuilles que je t’apprenne et j’accepte aussi ta seconde proposition, ça pourrait effectivement être utile... Je te remercie vraiment. »

Alors j’allais commencer notre joli petit cours. Il était grand temps de montrer toute la beauté des fleurs en ce bas monde. Je regardai autour de moi, par laquelle j’allais commencer ? On va commencer par les roses. Je dois avouer qu’il y a plusieurs couleurs qu’on ne voit pas souvent, mais il y aussi celles qu’on peut voir souvent. Je prenais les roses. Normalement elles sont faciles à trouver, mais à cause de l’air elles sont de plus en plus rare, j’ai pris un pot de rose et je l’ai montré à Angel.

« Donc les roses, sont de plus en plus rare. Il y a 250 espèces différentes et des milliers de variétés, même si avec la technologie et tout, ils essayent de créer d’autres variétés.  Selon la couleur, elles veulent dire différentes choses, je vais prendre quelques exemples, pas tous, mais on y passerait la journée sinon ahaha. Donc on va prendre la rose rouge, très courant entre nous et ça part très vite, je peux te le dire avec mon expérience, on pense souvent que c’est juste la passion amoureuse, cependant la rose rouge ne montre pas que ça, ça représente le sang de la blessure, la souffrance. »

J’ai reposé le pot de rose rouge et j’ai pris celle de rose jaune, j’allais aussi lui parler des roses bleus, même si il n’y en avait pas actuellement, puis ça ira bien comme ça, s’il veut en savoir plus sur les roses je lui dirai de venir à la boutique dans le pire des cas si tout se passe bien entre nous. Je lui ai de nouveau tendu le pot pour qu’il voit de près les roses.

« Les roses jaunes, elles ont comme représentation, le mensonge, la trahison, c’est aussi la rose qui est offerte pour se faire pardonner une infidélité. Puis il y a une rose aussi que j’aime particulièrement même si elle a été modifiée chimiquement et biologiquement, fin bref que ce n’est pas naturelle quoi, c’est la rose bleue. J’aime beaucoup sa signification et quand c’est bien fait le bleu est vraiment de toute beauté. »

J’ai eu pendant quelques secondes un petit sourire, je me suis rappelé de mon père qui offrait des roses bleues à ma mère, je trouvai ça joli étant petit, je ne connaissais pas réellement. J’ai repris la parole pour ne pas laisser un gros blanc :

« La rose bleue signifie l’impossible à obtenir, l’inaccessible et l’espoir éternel. Car tout comme sa couleur qui est impossible en réalité, eh bien on veut l’obtenir. En amour elle symbolise la pureté d’un amour presque impossible à obtenir d’une personne.  Voilà, veux-tu connaître autre chose ? Désolé j’ai parlé un peu beaucoup je crois là… »

Je me suis remis à tripoter mon bras comme si ma vie en dépendait, puis j’ai de nouveau regardé Angel, mais cette fois-ci avec un peu plus de confiance, on va dire que ça m’avait détendu de parler des fleurs, c’était quelque chose que j’aimais particulièrement donc quand j’en parlai j’étais détendu un maximum et la peur qui venait de moi partait petit à petit.

«Si tu veux on peut parler de ta deuxième proposition, même pour les amoureux de la nature ce n'est pas toujours intéressant de savoir ça sur les fleurs...Donc voilà, c'est comme tu veux !»

J'ai essayé de faire un petit sourire, mais au final ça aurait paru faux, donc j'ai préféré ne rien faire et juste regarder le sol.

© ASHLING POUR EPICODE



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬

Je parle aux fleurs en #A64E22
Revenir en haut Aller en bas
Angel Argawaen
Galaïel
Messages : 91
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi.
Autres comptes : Sonny Nobody - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril
Galaïel
Ven 26 Aoû - 22:06
Meeting- Aux pieds des fleures. -

Argawaen Angel

Walker Ethan


Il avait accepté ma demande, j'avais donc reculé d'un pas de plus, pour ne pas le mettre plus mal à l'aise que ça, puis parce que l'odeur de sa peur me prenait la tête à force, j'ai froncé le nez, j'avais un peu de mal à contrôler mon instinct avec des stimulies pareils ! Il se mis à m'expliquer les différentes types de roses qui existaient. Je l'écoutais me parler, je pouvais sentir toute la passion dans sa voix, dans l’intonation et même dans sa façon de me dire les choses. Il balançait des dizaines d'informations à la seconde, je du donc me concentré un peu plus pour en saisir tout le sens et une fois chose faite, il s'en excusa même. Il paraissait s'être détendu, mais regardait toujours le sol, plutôt que moi. J'ai sourie de coin, bien c'était surement à moi de le rassurer et de lui enseigner mon savoir.

- Tu rends les choses passionnante donc le débit importe peu de t'en fait pas. Sinon, les roses blanches, tu me diras leur signification aussi ? Enfin, si tu l'as connais.

Je voulais le mettre à l'aise lui montré qu'il m'avait rendu curieux et qu'il n'avait pas juste fait un monologue. J'ai réfléchie à la façon de lui enseigné ma propre leçon. J'avais suivie pas mal de cours pour me comprendre, moi comme ma race. Ainsi j'avais une petite idée de l'approche à avoir, d'abord comprendre le type d'animal qu'il était. A l'odeur je jurerais un félin, pas bien gros vu le taux d'hormone dans l'air mais un félin tout de même. Je me trompais peut-être, mais je volais jouer la carte chance. Ensuite je devait comprendre la frontière entre lui et l'animal pour lui montrer le reste. J'ai donc éclaircie ma voix et j'ai laisser on instinct prendre un peu plus le dessus, de sorte à ce que mes pupilles s'élargissent encore et que je puisse vraiment m'ouvrir de façon sensorielle.

- Bien, je peux sentir un félin en toi pas très fort, mais présent tout de même. La première leçon que l'on nous apprends à l'école des Galaïels, c'est de faire la différence dans son comportement entre sa partie humaine et animal. Quand ce sera fait, tu pourras mettre en évidence certaines parties de ton comportement et donc les dons que tu peux utilisés Pour ma part je suis bien plus animal qu'humain, je dirais que toi c'est l’inverse, ce qui est d'autant plus intéressant !


J'ai balancer la queue de droite à gauche très amuser et j'ai croiser les bras d'un air sérieux. Je pouvais le sentir encore, mais je n'étais plus bloquer par sa peur, je pouvais vraiment le sentir. Les fleures, la terre, la timidité, l'angoisse, la passion et bien entendu l'animal ! J'ai presque ronronné, c'était passionnant ce qu'on pouvait apprendre sur les gens de cette façon ! Mais ça ne s'arrêtait pas à l'odorat, ma vue pouvait me montré ces tics et presque ces points de chaleur, jusqu'au poils de ces bras qui frissonneraient en cas d'émotion, mon ouïe me trouvait sa respiration, j'étais à deux doigts de lui sauter dessus pour en savoir encore plus, mais l'humain repris le dessus sur la bête et j'ai détourner le regard de sorte à ne plus me tenter.

J'ai mordu ma lèvre, j'étais donc devenu curieux ? Il faut dire que j'avais rarement, voir jamais affaire à un mélanger de ce type, alors le redécouvrir en même temps, c'était très très excitant ! J'ai fermé les yeux et j'ai inspiré longuement pour me calmer. Ok, pas le faire flipper ! Bien ! J'ai ouvert les yeux une nouvelle fois, tout en évitant le plus possible de croisé son regard, ou même de le regarder en faite !


 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬
Dream in #cc0000
FanArt:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Walker
Hybride
Messages : 27
Date d'inscription : 15/08/2016
Autres comptes : William O'CAHAN, Conrad COOPER, Nikolas WOOD.
Hybride
Lun 29 Aoû - 0:18
Angel ARGAWAEN
«L'odeur est l'intelligence des fleurs.»

Il avait trouvé cela intéressant vraiment ? Enfin passionnant. J’étais vraiment heureux pour le coup, mais vraiment. Je ne pensais pas que je pouvais réellement rendre une chose aussi intéressante, d’habitude je donne que la signification des fleurs que les personnes veulent, mais jamais je n’expose un avis comme ça, mais sans doute que parfois ça pouvait marcher, il voulait même que je lui donne la signification d’une des roses ! J’étais vraiment content, même si la méfiance était encore là, j’étais content, il avait apprécié, j’étais vraiment satisfait de faire partager mon savoir à quelqu’un sans que celui-ci s’ennuie.

Je l’écoutai maintenant parler, il m’avait écouté du début jusqu’à la fin, c’était à mon tour maintenant. Cependant je ne comprenais pas son délire du félin… Ouais je crois savoir de quoi il parle, c’était simple, mais compliqué en même temps. Je me demandai si cela allait être plus complexe vu que j’étais plus humain qu’autre chose, seul le temps nous le dira j’espère juste que cela ne l’embête pas de me faire apprendre tout ce qu’il me raconte actuellement. Je n’étais pas vraiment sûr de vouloir apprendre une partie ma génétique qu’était les galaïels. Ce n’était pas vraiment mon délire, mais est-ce que d’un côté ça pourrait m’aider ? Je ne sais pas peut-être. Devrais-je lui demander ? J’ai alors décidé de quelque chose que je ne pensais tout simplement pas possible que je fasse malgré que j’eusse moins peur.

Je m’étais rapproché.

C’était certes un tout petit peu, mais je l’avais fait. Je l’ai regardé un instant et j’ai juste tendu ma main. Je ne sais pas exactement ce que je faisais, mais je le faisais, mais avant qu’il puisse me prendre la main, je l’avais retiré. Non. Il ne faut pas que je fasse ça. Cela serait donné ma confiance trop rapidement, ça ne serait pas bon, il faut que j’attende encore un peu. Que j’arrive à voir toutes ses vraies intentions. Tout en gardant la proximité actuelle, je l’ai regardé et j’ai repris la parole.

« La rose blanche, elle a une signification bien à elle, elle signifie un amour secret, ça représente la pureté, l’amour courtois, mais c’est aussi cette rose blanche peut représenter le silence et l’intérêt. Il y a une symbolique avec cette fleur, elle voudrait dire « Je suis digne de toi. » tu vois, cette rose elle est vraiment magnifique, sa couleur blanche représente beaucoup de chose, puis offrir un bouquet de rose blanche à l’amour de ta vie la première fois, c’est un beau signe. Surtout si c’est pour déclarer celui-ci. »

J’ai arrêté de parler et j’ai haussé les épaules, là par contre j’étais parti un peu loin dans mon explication. J’ai secoué la tête ensuite et je me suis assis sur une table libre, elle n’avait aucunes fleurs, donc tout allait bien. J’ai commencé à balancer mes jambes, tout en regardant le sol.

« En tout cas, si tu veux bien m’apprendre, je serai toute ouïe d’entendre ce que tu as me dire, je pense que ça pourrait servir et je pourrai sans doute en apprendre plus sur moi-même. C’est vrai que je n’ai jamais cherché à savoir ce que j’étais réellement. Mais si toi tu réussi, peut-être que ça pourrait aider…Enfin après tu n’as sûrement pas de temps à perdre à apprendre à un gars comme moi à se « trouver » ahah. »

J'ai un peu tapoté la table tout en regardant la porte, personne ne passait, je trouvai cela étrange, même carrément flippant, puis j'ai regardé l'heure sur mon mp3. J'avais encore du temps devant moi, mais comment cela se faisait-il qu'il n'y avait personne.. Je commençai sérieusement à me poser des questions.

© ASHLING POUR EPICODE



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬

Je parle aux fleurs en #A64E22
Revenir en haut Aller en bas
Angel Argawaen
Galaïel
Messages : 91
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi.
Autres comptes : Sonny Nobody - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril
Galaïel
Lun 5 Sep - 9:08
Meeting- Aux pieds des fleures. -

Argawaen Angel

Walker Ethan


J'essayais de paraître le plus humain possible, pour ne pas le mettre plus mal à l'aise qu'autre chose, ainsi en plein semi-effort je pu constaté un geste vraiment pas commun pour lui. Il c'était approcher ! J'ai ouvert la bouche quand il émie un geste étrange avant de reprendre l'explication que je lui avais quémandé quelque temps plus tôt. J'ai mis ma main sous ma joue tout en croisant l'autre bras, le sourire aux lèvres. Un vrai passionné, cette fleure n'avait pas du tout la signification que je lui voyais, au moins j'étais sûr de ne plus me tromper !

J'ai penché la tête de coté quand mon oreille émis un mouvement à peine visible. C'était quoi ce bruit ? Ethan c'était assis le temps de ma distraction et il reprit avec un certain mal l'aise. Il était donc d'accord ? Cela semblait pourtant l'angoisser quelques peu, peut-être a-t-il une mauvaise expérience de notre race ... Je captais un autre bruit. L'instinct d'Ethan devait fonctionné car lui aussi regardait la port suspicieusement.

- Tu le sens ? Il se passe quelques choses de louche. Tu dois toujours faire confiance en tout instinct, si il te dit, c'est pas normal. C'est que ça ne l'est pas, d'accord ?


J'eu à peine le temps d'ajouté un sourire à mon austère explication qu'un jeune homme que je reconnaissait comme le voyous de tantôt entra dans la pièce avec un air furibond et un, non deux " amis " ? J'ai baissé les oreilles, croisé les bras et grogné pas instinct. Alors comme ça j'avais vexé monsieur au point qu'il coure cherché de l'aide ? J'ai sourie de façon malsaine, on dirait que le jeune Ethan allait avoir une démonstration plus précise de ce qu'était un Galaïel pas content ! J'ai décris une bref seconde les deux nouveaux venus, l'un d'eux plus précisément.

Sa mâchoire était en fer, et je ne pouvais nier qu'il avait l'air vraiment musclé, j'ai tiqué de la langue, je n'aimais pas cette race. Il sourie, semblant deviné mes pensés et retroussa ses manches, laissant ainsi apparaître de large bras tout aussi musclé et surtout recouvert d'espèce d'écaille métallique. Un Armadiel, je ne me trompais pas ! L'autre semblait tout aussi humain que le premier. J'ai soupiré et me suis instinctivement placé devant Ethan.

- Bien tu as couru cherche de l'aide auprès de tes amis ?! Quel courge j'admire ! Je suis tout émoustillé à l'idée que tu m'en colle une pour mes fautes ! Bhou, je suis mort de peur !

J'avais cette fâcheuse tendance à l'ironie mal placé qui ne me sauvait jamais d'un mauvais coups, mais que voulez vous, on pratique tous l'humour à notre façon. J'ai sourie de façon à montré les dents. J’admets, " sourie " n'est pas vraiment le verbe adéquate. Mais faute de mieux !

- Ne me prends pas pour un faible, sale bête ! La force ce lie aussi dans les amis ! Et toi tu vas sentir ton affront en pleine gueule !


J'ai retenu un ricanement, holala je l'avais vraiment vexé pour qu'il se fâche comme ça. J'ai sentie le vent frémir tout autours de moi, j'ai fixé amicalement Ethan , je ne voulais pas l'effrayer, je voulais lui apprendre ! Ce que j'allais faire, j'ignorais si il en était capable, c'était surtout impressionnant, pas vraiment utile, mais j'aime les effets spécieux, que voulez vous je suis incorrigible ! J'ai donc repris mon cours comme de rien.

- Règle numéro deux, Ethan, tu fais qu'un avec ton milieu, alors à toi de t'en servir !

Mon regard se reposa sur les trois des sept nains et j'ai sentie le vent souffler mes cheveux, de plus en plus fort, juste assez pour m’entourer presque. Un élémentaire de vent n'est jamais facile à contrôler, de tous avec celui du feu, il est le plus rebelle. J'ai donc écourté l'expérience en l'envoyer effrayer un peu nos nouveaux amis, les faisant reculé de quelques pas sous l'assaut du vent. J'étais un peu essoufflé, c'était psychiquement impossible pour moi de le refaire de suite, mais ça il l'ignorait, c'était un coup de bluffe. Soit ça passe, soit ça casse !
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬
Dream in #cc0000
FanArt:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Blaue Angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Angel découvre la bibliothèque
» Natacha Angel (Ministère)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Capitale :: Zone culturelle-
Sauter vers: