Mr X était un scientifique de bien triste renommé.Voulant redorer son blason, il entreprit un nouveau projet. Rendre aux hommes la vie plus simple.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Sonny Nobody
Nothing
Messages : 20
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 20
Autres comptes : Angel Argawaen - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril - Kobayashi
Nothing
Dim 26 Juin - 14:53
Sonny Nobody
SEXE • Mâle.
ÂGE • 21 ans.
RACE• Dïstoriel.
ORIENTATION SEXUELLE • Polyvalent.
____________________________
PERSONNAGE SUR LE VAVA • Polyvalent ;)
CODE DE VALIDATION • Gogo-gadjet-autovalidation.
____________________________
PRÉNOM • Richard :c
SEXE • Fem.
ÂGE • 20 ans.

PRÉSENCE •  Six (note sur 7 jours)

DOUBLE-COMPTE • Yep : Angel Argawaen.
COMMENTAIRES OU AUTRES • Nope.

COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • Ce fut une journée funeste.

physique de votre personnage en dix lignes minimum


Sonny arbore une quantité indénombrable d'apparence, allant du jeune enfant blond aux yeux bleu et à la gueule d'ange jusqu'aux plus belles des femmes. On se demande dès lors quel est le vrai visage de ce garçon aux apparences si multiple ? LA vérité n'est pas belle à voir, et c'est un euphémisme.. Sonny fut un beau garçon aux fosettes marqué et aux cheveux d'un blond pur rappelant les champs de blé que couvrait l'été de son soleil. Les yeux aussi bleu que la mer. Un garçon fort attirant. Mais la tentation n'est jamais chose gratuite. Ainsi son visage se déforma jusqu'à l'extrême ne laissant qu'un trou béant en guise de bouche et un nez presque inexistant se résumant par deux fente étirer comme celle d'un serpent, ses yeux changèrent de couleur et sa peau se craquela de partout laissant de sombre veine apparaître sur ce corps qui fut jadis l'objet de tant de convoitise. Sonny ne garda que sa taille et la forme de ses yeux de son ancienne apparence. Ainsi il fut condamné à se masquer, se cacher, se changer. L'homme dont on parle n'a donc plus d'apparence propre. Il est un Nobody.
psychologie de votre personnage en dix lignes minimum


Sonny est une personne que l'on peut qualifier d'un peu susceptible. Il prendra en effet tout réplique le concernant physiquement comme un affront propre à sa personne. C'est une des choses principales à savoir sur ce jeune homme bien que ça ne le qualifie pas pour la cause. Ainsi on peut encore dire de lui qu'il est de caractère fort et sait très bien s'adapter aux situations, timide dans le fond il arbore se sourire et cette manière d'être si particulière qui lui sert de coquille, de bouclier face au monde. Ainsi on pourra facilement le voir pleurer quand il est seul. Qu'est il encore, une personne sensible, qui à tendance à rejeter les autres pour ce protéger un jour et à aimer tout le monde le lendemain. Il est assez naïf et prendra aux mots tout ce qu'on lui dit. Il a peur de sa réel apparence et à tendance à se cacher derrière l'humour, ce qui peut-être lourd à certain moment ( hum hum ). Sonny est également un grand amateur de musique et de déguisement. En effet il était assez facile à deviner qu'il aimerait se déguiser au vue de son phyique. Mise à part ça il est du genre à aimer les belles rencontres et les journées de pluie, il aime écrire sa vie comme un livre et se vois comme le personnage d'un film dramatiquau-comique dont il ne serait qu'un vague figurant.
l'histoire de votre personnage en vingt lignes minimum.

La pièce était plongée dans le noir le plus complet. On pouvait apercevoir sur les murs les vestiges d’affiche fanatique mettant en scène un séduisant jeune homme aux cheveux blond, micro à la main qui adressait un sourire parfait à la caméra. Beaucoup ce serait damné pour ce sourire. On pouvait apercevoir une télé prétentieuse sur la quel le Journal Parler résonnait, comme dans une boucle fermer. On y distinguait clairement les mots suivant :
Le chanteur phare du groupe  The Paradise  nous prouve une fois de plus son talent incroyable en se dressant pour la douzième fois à la première place de notre Top 50 derrière  Nightëel the darck  et  Expendable  Le chanteur nous affirme pourtant…

Un gémissement retentit dans une des coins de la pièce, là où les rideaux avait été vaguement arraché comme dans l’espoir d’un soutient douloureux. On pouvait distinguer une silhouette certes svelte, mais dont la peau semblait se détacher par endroit, la créature essayer de se relever, posant ces mains à présent difforme sur un des murs pour se porter soutient. Son visage semblait déformer par la douleur. Il fixa avec une rage sans nom une seringue tombé un peu plus loin. Dans sa tête résonnait encore les paroles vénales de cet homme dont il devait d’avoir à présent gâcher sa vie.

«  Le sérum est à la mode mon petit gars, si tu veux garder ta cote je ne peux que te conseiller de t’en injecter ! Tu peux me faire confiance, je suis quand même ton manager ».


Confiance, il avait eu confiance. A présent, sa beauté n’était qu’un vague souvenir, son visage était tel qu’il ne pouvait même plus verser une larme. Sonny se releva tout à fait cette fois, contemplant le désastre qu’était son visage dans le miroir qui faisait le coin de la pièce. Plus jamais il n’oserait se montrer en public, il n’était plus Sonny le chanteur populaire, il n’était plus personne, il était  Nobody
 
Pourtant il avait été promis à un avenir grandiose ! A cinq ans à peine et étant issus d'une famille pas piquer des hannetons, Sonny avait eu droit au cours de chant et de danse afin de se forger le plus beau des mondes. Ces parents avaient été si fier de lui quand à douze ans il remporta son premier prix de chant, prix qui avait littéralement propulser sa carrière ! A présent il ne restait que le souvenir de tout cela.

« Nous n’avons toujours aucun nouvelle de la star si populaire auprès des jeunes, les autorités affirme qu’au vu de la maison il n’y a que très peu de chance que le jeune homme ai survécus aux bles… »

Des mois avait passé depuis l’incident. Sonny était assis sur la table sale d’un bar qui devait avoir connu un bref éclair de propreté il y a longtemps. Il n’avait que brièvement poser les yeux sur le JT qui relatait une fois de plus le fait que son corps restait introuvable, un sourire perça son visage. Il arborait à présent le visage d’un jeune homme sans doute charmant aux cheveux rose qui lui battaient les épaules. Il avait de plus en plus de mal à contrôler son corps. Imaginer une forme entière lui demandait une concentration accrus. Il devait visualiser chacune de ces cellules, chaque forme, chaque lien. Lui qui n’avait toujours juré que par sa beauté et non son intelligence, ça lui avait pris des moins à lire des ouvrage biologique pour affirmer sa première forme qu’était ce jeune homme aux cheveux roses.

Les premières semaines avait été les plus dur il avait dû masquer son visage, cacher son corps, faire mines basse, chose à la quel il n’était vraiment pas habituer. Son ancienne vie lui avait beaucoup manqué aux débuts, puis petit à petit il remarqua que les regards des gens avait forgé certes une star mais surtout un jeune homme qui n’était pas réellement lui. Ainsi il avait pu commencer à s’affirmer, se découvrir lui-même loin du regard curieux de la population. Il avait essayé de prévenir ses parents qu’il allait bien, mais le simple fait de s’être rendu devant chez eux lui avait littéralement déchiré le cœur. Ainsi il les avait laissé croire que leurs seul fils, leurs petite fierté était morte, sans doute tuer par un fan comme aimait le raconter les médias.

Son dernier album avait ironiquement crevé les plafonds de l’audience après ça.  Sonny ne put retenir un sourire à cette penser, il triturait sa tasse vide depuis un petit moment à présent. Il faut avouer qu’il n’était pas venu ici simplement pour se repaitre d’un café servie dans une tasse à la saleté déconcertante. Un bruit de sonnette venait de le tirer de ses pensées. Il n’u pas besoin de lever les yeux pour reconnaître le jeune homme qui venait de s’asseoir en face de lui.

«  Et bien, tu y arrives enfin ! Tu vas pouvoir remonter sur les podiums Erth.. »

«  Tait toi donc ! Et ne prononce pas mon nom ici, d’ailleurs ne le prononce plus jamais, c’est Nobody je te l’ai répété milles et une fois Ulrick ! »

Ulrick était un jeune homme au ventre un peu trop ressortie témoignant de sa vie de VIP qu’il menait sans aucun scrupule. Avide depuis toujours il c’était de suite entendu avec Sonny et avait consentit à devenir son manager. Ironiquement il était le seul à présent à savoir ce qui était réellement arrivé à son petit protégé.

«  Et puis si tu pouvais arrêter de dire à tous les médias que je me suis fait tué par un fan ce serait bien sympas. »

«  Tu n’as pas l’air de comprendre ! Ta simple mort n’aurait pas fait vendre aussi bien qu’une tragédie digne de plus grands film je pense que tu n… »

Une fois de plus le Dïstoriel avait levé la main pour faire taire cet homme qu’il trouvait abjecte en face de lui. Il remua une fois de plus sa cuillère dans sa tasse vide. Il savait pourquoi Ulrick était là, il allait lui demander une fois de plus de revenir sur la scène, de recommencer à chanter, sous une autre forme, plus parfaite, plus vendable. Mais Sonny avait déjà refusé plus d’une dizaine de fois. Il ne voulait plus de cette vie superficiel modeler par les regards. Il avait retiré une bonne leçon de son avarie, de son envie. Jamais plus il ne se mettrait au-devant comme par le passer. Il voulait une vie simple et calme.

« Tu devrais reconsidérer mon offre petit, car je ne perdrais plus de temps à te rendre visite si tu t’obstine a… »

Cette fois l’homme bedonnant n’avait pas attendu un signe de main pur se taire, devant lui Sonny c’était lever de toute sa hauteur qu’il jurait plus grande que précédemment et le fixait d’un regard meurtrier.

«  Tu oses ! »
«  Je t’en prie Sonny tu… »
«  VAS-TU DONC TE TAIRE ! C’est TOI qui as fait de moi ce que je suis, TOI le seul coupable de … DE CA ! »

Sonny se rassis dans un mouvement de rage car ces cries lui avait attiré les regards des autres clients et du patron, hors il n’aimait plus être le fruit de toute les conversations. Il vit Ulrick le considéré une demi seconde et se lever pour partir, il savait cette fois qu’il n’aurait plus la désagréable visite de son ancien manager.
 
CODAGE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Sonny Nobody
Nothing
Messages : 20
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 20
Autres comptes : Angel Argawaen - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril - Kobayashi
Nothing
Dim 26 Juin - 19:33
Voilà modifié ~' :)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬


Spoiler:
 
Mes cadeaux ~':
 
Revenir en haut Aller en bas
William O'Cahan
The nightmare
Messages : 178
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 20
Localisation : DANS TON...Dans un parc avec "son vélo"
Autres comptes : Conrad COOPER, Ethan WALKER, Nikolas WOOD, April HAWKINS.
The nightmare
Dim 26 Juin - 21:16
Bonsoir !

Alors étant le seul a pouvoir valider je viens pour te valider !
Étant donné que tu as apporté les modifications que j'avais demandé tout est bon.

Je te valide donc et je te souhaite de bien t'amuser parmi nous !

N'oublie pas les recensements qui sont juste ici => http://exp-darwin.forumgratuit.fr/f24-grand-registre

Pis la demande de rp si tu veux un ami de rp ! => http://exp-darwin.forumgratuit.fr/f27-les-demandes


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬

Je te fais peur en Red
Avant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de rp :: Recensement des habitants :: Présentations validées-
Sauter vers: