Mr X était un scientifique de bien triste renommé.Voulant redorer son blason, il entreprit un nouveau projet. Rendre aux hommes la vie plus simple.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Remember my voice.

 :: Capitale :: Centre ville :: Café EnergiK Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sonny Nobody
Nothing
Messages : 20
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 20
Autres comptes : Angel Argawaen - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril - Kobayashi
Nothing
Dim 12 Fév - 21:44

[PV: Enryk]

Je cherche encore le souvenir de ma voix.

J’ai regardé ma montre qui indiquait un cinq heures bien tapées. Il y avait un vent, comme pas possible, mais on sentait le printemps revenir. Les journées étaient plus longues, un peu mois froides. J’ai frotté mes mains l’une contre l’autre en soufflant dessus. Le vent était piquant, c’était très désagréable. J’ai réajuste le tissus qui me servait d’écharpe de couleur kaki. Il était assorti à ma veste. J’aimais bien cette couleur, elle tranchait bien avec ma chevelure rose.  J’ai fouillé un moment dans mes poches à la recherche de mon portefeuille. J’étais simplement sorti me promenée de base, je cherchais un boulot car mes réserves ce faisait plus rare et que je n’allais pas pouvoir continuer longtemps comme ça. Je n’étais donc pas certain d’avoir de l’argent sur moi.

Mais miracle, je sentie le tissu familier de ma bourse dans ma poche. J’ai donc guète après un café tout en resserrant ma veste contre moi. Le vent balayait mes cheveux, je pouvais voir les passants peu nombreux qui eux aussi cherchait un abri. Il faut dire que les conditions climatiques de notre monde n’étaient pas clémente, souvent les petites rafales de vent ce changeaient en petite tempête, balayant la poussière dans le paysage avec force et indifférence de ces habitants. Comme moi, beaucoup cherchait donc où s’abriter et je fus bientôt presque aspiré dans un des cafés proche. J’ai entendus la porte claquer avec rages, surement du au vent. Ouf, j’étais arrivée à temps.

J’ai cherché une place du regard, frottant à nouveau mes mains pour les réchauffer. Les lieux étaient assez bien fréquenter, je pouvais distinguer trois tables pris par un genre de club qui riait fort et faisait pas mal de bruit. Il y avait encore une ou deux tables d’occupé, par une jeune fille aux allures très, dévergondée va-t-on dire, et la dernière par un homme qui semblait assez grand. Je me suis non loin de ce dernier, pour pouvoir entendre le jeu des jeunes, curieux que je suis. J’ai ensuite retiré ma veste, lissant mon T-shirt blanc au passage et je me suis assis. L’endroit proposait des chocolats chaud bourré de chantilly qui me tentait bien, j’ai donc levé la main pour attirer un serveur.

Le temps que ce dernier aille me cherché mon breuvage, je me suis un peu penché sur ma chaise. Il semblait faire un Blind-test, les tables correspondaient donc au équipe ! Les réponses étaient assez rapide, j’avais repéré un mec assez grand qui faisait du genre en critiquant tout ce qui ne ressemblait pas à du vieux Rap US. Je n’aime pas spécialement ce genre de personne, mais je n’y fis bientôt plus attention. La prochaine mélodie m’était plus que familière, je ne pus même m’empêcher de sourire nostalgique. Let It Die. Une de mes plus grandes réussites si je puis me permettre, ma voix se posait à merveille dessus. J’ai senti mes joues rougir en voyant que les joueurs l’avaient très vite reconnus et j’ai vu le serveur arrivé.

Il déposa ma tasse joliment garnis devant moi et je l’ai porté à mes lèvres, avant d’en recracher une partie sans la moindre classe, je l’admets. Le garçon qui je n’aimais pas venais de critiquer lourdement ma voix, m’accusant d’autotuné mes chansons. Non mais ho ! Je me suis retourné, mon âme de diva frappé, et je l’ai fixé méchamment. Mais rien ‘en fus il continua son discourt, semblait faire chier tout le monde, les autres joueurs et moi compris. Je sais que je dois me tenir tranquille, je sais que je dois être discret, Jun me le dis souvent. Mais voilà, je n’aime vraiment pas ce genre de type. Toute fois ma nouvelle timidité naturelle, rosit un peu plus mes joues au moment où j’ai ouvert la bouche pour intervenir. J’avais l’air parfaitement idiot. J’ai plaqué mes mains sur ma tête et j’ai soupiré lourdement en m’affaissant presque sur ma table. J’ai murmuré pour moi-même.

- Connard, j’vous jure. Critiquer comme ça sa savoir.

J’ai soupiré une nouvelle fois. Dépité.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬


Spoiler:
 
Mes cadeaux ~':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» Hart & Danielson vs The Voice Of Truth
» [Émission #1] Who's that voice ? - TERMINÉ
» .:' A love to remember... ':. ~ {PV R'hapsody}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Capitale :: Centre ville :: Café EnergiK-
Sauter vers: