Mr X était un scientifique de bien triste renommé.Voulant redorer son blason, il entreprit un nouveau projet. Rendre aux hommes la vie plus simple.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Messages : 21
Date d'inscription : 28/01/2017
Localisation : Non loin
Autres comptes : Angel Argawaen - Sonny Nobody - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril
Sam 28 Jan - 3:43
Kobayashi
SEXE • Masculin.
ÂGE • 22 ans.
RACE • Cumael.
ORIENTATION SEXUELLE • Que ... Que ... Que ... ?
MÉTIER • Mannequin.
__________________________________________________
PERSONNAGE SUR LE VAVA • Kenya Kobayashi - Erased.
CODE DE VALIDATION • Validé ~
__________________________________________________
PRÉNOM • Patate moustachue.
SEXE • Patate.
ÂGE • 20 ans.

PRÉSENCE •  6.9 (note sur 7 jours)
DOUBLE-COMPTE • Angel Argawaen - Sonny Nobody - Lawrence Amandil - Alfredo O'dril.
COMMENTAIRES OU AUTRES • Je repeuple le monde !
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • J'ai marché dedans en arrivant.

I see you

Kobayashi n’est pas un garçon très grand comme vous vous en doutez, avec son physique de jeune garçonnet, il est très rarement vu comme étant adulte. Il faut dire que ses grands yeux bruns et sa petite bouille blonde, ça n’aide vraiment pas. Il ne faut pourtant pas s'y fier, ces crocs le prouves, il peut ce montré très agressif dans certaine situation. Il s’habille souvent chaudement, car il est très frileux, il a les cheveux blond retombant en frange sur son visage épris d’une étrange maturité qui contraste beaucoup avec le reste de son physique. Koba à un corps très svelte et très bien proportionné qui l'aide beaucoup pour son métier, ce s'y étant ajouté à sa grâce naturelle. Que dire de plus pour le décrire, il ne fait pas spécialement attention à ce qu’il mange ni à faire du sport, son corps restant immuablement enfantin, il n’a jamais eu à se soucier de ça. Pourtant notre petit Koba peut se montré coquet et aime qu’on l’habille pour les séances photos.  
I see in you

Kobayashi est un garçon très intelligent, qui sait souvent quoi dire pour calmer les maux. Mais malgré ça il reste un petit garçon au fond de lui et perdra vite ses moyens faces aux adultes qui ne le considèrent pas autrement que comme un gamin. Koba est quelqu’un de très impliqué dans sa communauté, surtout à cause de son pouvoir. On le décrit souvent comme quelqu’un de mature, calme et soucieux des autres. Pourtant Koba se contente souvent de regarder les autres de loin. Il abuse parfois de son petit charme et de son physique pour arriver à ces fins, mais jamais il ne penserait à mal. Il est épris de justice et admire beaucoup les gens qui agissent en héro au grand jour. Dans le fond il est assez frileux, mais mise à part le froid il ne redoute pas grand-chose, si ce n’est de grandir. Il arbore en effet son physique avec une grande joie. Espérant sans doute laissé ses responsabilités d’adulte loin derrière lui. Kobayashi est végétarien et ne supporte que très peu la vue de la viande, il n'a pas de peur particulière et ce montre souvent distant et discret sur son passé.  
My power

Kobayashi vie ce qu’il appelle des «  rediffusions ».  En effet, parfois avant un incident ou une catastrophe, Koba voit apparaître dans son champ de vision un petit papillon d’un bleu éclatant. Après quoi le temps remonte d’une à cinq minutes, ce qui pousse notre petit blond à chercher ce qui va causer un problème pour le régler. C’est à la fois très utile, car il a déjà évité un nombre allusionnant d’accident, mais c’est aussi très dangereux, car il s’est souvent mis en danger lors de ces interventions !
Once upon a time

Je suis né dans une famille plutôt banale. Un papa, une maman et un enfant. Rien de bien intéressant me diriez-vous ? Mes parents étaient tout ce qu’il y a de plus humain, mon papa travaillant dans les affaires, il rentrait souvent tard le soir. Ma maman était une très gentille femme, toujours bien coiffée, toujours maquillée, elle prenait soin de son image, à un point que ça l’a rendait presque coupable. J’étais un jeune garçon brillant, je travaillais bien à l’école, j’avais un petit groupe d’ami avec lesquels on avait une cachette secret où l’on se retrouvait pour jouer au justicier. Des enfants, bienheureux et insouciants.


Mais c’était trop facile, tout enfant ce voit grandir un jour.


Ma mère se donnait beaucoup de mal pour être la plus belle, la plus présente, je n’étais qu’un enfant, mais aujourd’hui je comprends ces gestes. Elle a toujours soupçonné mon père de lui être infidèle. Quand je pense qu’à peu de chose près, tout aurait pu se passer autrement ! Ce jours-là, il avait enfin arrêté de neiger, mes amis et moi avions donc prévus de retourner à notre cachette, la maîtresse nous avait parlé des formules quelques jours plutôt et ils nous brûlaient de parler de tout ça entre nous. Ma tête bourdonnait déjà de nos futurs jeux à ce sujet pour thème.

J’avais enfilé mon manteau à la va vite en courant déjà à tout rompre pour arriver au plus vite là-bas. Mon ami Satoru était déjà arrivé, un sourire faussement coupable sur le visage, il trépignait plus qu’il ne fallait pour comprendre qu’il cachait quelques chose. Je vous le donne dans le mile ! Et devinez qui est le seul gamin assez idiot pour avoir accepté sa proposition ? Exactement ! Comprenez bien, je ne pensais pas à mal. Mais en rentrant ce soir-là, je me suis senti très coupable, au point de tout avouer à maman.

Je ne l’avais jamais vu comme ça, je m’attendais à de la colère, une punition, quelque chose. Mais elle n’avait tout bonnement pas réagis, comment j’aurais pu savoir ! Elle parlait calmement, elle n’avait même pas relevée. J’étais soulagé, comprenez, elle me demanda tout de fois de reste dans ma chambre jusqu’au repas sans y bouger. Ce que j’ignorais, ce que plutôt dans la soirée, mon père était rentré de son travail et qu’il c’était disputer avec maman. J’ignorais encore d’ailleurs, que jamais plus je ne lui parlerais. Je pouvais entendre maman frapper la viande pour l’attendrir avant le repas, pensant que ces gestes était poussée par la colère de ma confidence. Je n’avais pas osé bouger, ni même parler. Restant simplement assis sur mon lit à attendre mon sermon. Quand elle m’appela finalement à table, une drôle d’odeur avait envahis la cuisine, si bien que mon appétit fut coupé. Je n’avais jamais senti une telle odeur, et quand j’ai avoué à maman que je n’avais plus faim, elle est rentrée dans une colère très noire.


J'ai fuis dans le froid de l'hiver, loin de tout ça, loin de ce qu'avait été ma vie.


La police ne tarda pas vraiment à faire son entrée. Il faut croire que les choses n’étaient évidentes que pour mes yeux d’enfants. Aujourd’hui encore j’ai beaucoup de mal à comprendre les gestes de ma mère qui fut une femme si aimante à mon égard. Ce sont des actes de grandes personnes, je ne devais pas y penser après tout. Je fus envoyer chez ma tante qui m’éleva de son mieux, je ne peux pas m’en plaindre, mais je refusais qu’elle m’appel par mon prénom, chose qui lui sembla toujours étrange. Comment pourrais-je vouloir entendre un prénom, quand il fait résonner de tel souvenir ? Ma vie continua, bien que mon corps ne change plus.

Ma tante m'avait poussé à suivre les cours dédié à ma race malgré qu'aucun pouvoir ne semblait s'être manifesté, j'ai donc fini par sécher ces cours, les oublier. Rien à faire je ne m'y sentais pas à ma place ! Et puis à quoi ça me servirait ! La seule chose qui me différencier des humains, de mon moi d’avant, c’était mon corps juvénile et mes crocs. Alors à quoi bon ? J’ai fini par être recruté en agence, celle dans laquelle je travaille depuis maintenant 4 ans. J’y suis mannequin, un travail fort plaisant, je parais dans des magasins vêtus des plus grandes marques. J’aime beaucoup être habillé de la sorte, je suis comme une petite vedette. Même si la notoriété des mannequins n’équivalent aucunement celles des vrais stars !

Un jour des plus banals, alors que je me baladais tranquillement main en poche dans la rue, je vis un éclat bleu dans un coin de ma vision. J’ai eu beau m’arrêter pour chercher d’où venait cette couleur, mais un bruit m’interpella, un camion venait d’emboutir une enfant qui avait traversé. Ma vue se troubla et avant que je ne puisse comprendre, la scène se troubla. Je vis à nouveau la femme à ma droite replacer son chapeau qui se soulevait avec le vent, je vis à nouveau le chien aboyer non loin de moi et je vis l’enfant. Sans essayer de comprendre la chose, j’ai attrapé son bras et l’ai tiré en arrière au moment où il allait traverser, laissant le camion passer sans embuche, sous le mal regard des passants qui avaient vu la situation sans se douter de la tragédie qu’elle aurait dû devenir.

J’ai souvent vécus d’autre cas similaire depuis, j’appelle cela, la rediffusion. Je ne remonte jamais loin et ça m’a souvent attiré des problèmes, que ce soit avec des blessures dû à mes actes ou mêmes aux témoins qui ne comprenaient pas mon changement de comportement. Mais j’étais fier de sauver les gens à ma façon, dans mon petit coin d‘ombre. J’étais comme un super héros d’anime ! J’aimais ça. Après tout j’avais payé mon pouvoir assez cher que pour en profiter, ne croyez-vous pas ?

Aujourd’hui ma vie me semble plus simple. Je me suis trouvé un colocataire, forcé d’avouer que pas un propriétaire me prends aux sérieux avec ma bouille. C’est heureusement un ami d’enfance qui me sert aujourd’hui de colocataire. Un garçon bien gentil avec qui je m’entends très bien. Grand, barbus, fumeur outragé avec un humour particulier. Je ne compte plus le nombre de fois où l'on m'a pris pour son fils. La honte total.

CODAGE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Nikolas Wood
Sex, drug, vanity
Messages : 44
Date d'inscription : 19/10/2016
Autres comptes : William O'CAHAN, Ethan WALKER, Conrad COOPER, April HAWKINS.
Sex, drug, vanity
Sam 28 Jan - 19:47
[center]

• Bravo tu es validé(e) ! •



Kobayashi


Coucou !

J'ai lu ta fiche complètement !
Tout est ok donc tu es validé.~

Je te souhaite un bon séjour parmi nous et amuse toi bien !

N'oublie pas les recensements qui sont juste ici => http://exp-darwin.forumgratuit.fr/f24-grand-registre

Pis la demande de rp si tu veux un ami de rp ! Puis ta demande de logement aussi pour ne pas vivre dans la rue !=> http://exp-darwin.forumgratuit.fr/f27-les-demandes

(c) code de Mîm

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Anko KOBAYASHI | さ! おどりましょう~
» Are you the famous Kobayashi Erena ?
» Kobayashi Yuji
» Kobayashi Erena - And I'll write your name !
» Kobayashi Erena - 'cause here we are again

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de rp :: Recensement des habitants :: Présentations validées-
Sauter vers: