Mr X était un scientifique de bien triste renommé.Voulant redorer son blason, il entreprit un nouveau projet. Rendre aux hommes la vie plus simple.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 07/09/2016
Autres comptes : Angel Argawaen - Sonny Nobody - Alfredo O'dril - Kobayashi
Doctor
Mer 21 Déc - 22:48
avatar2

Je ne suis pas fou.

nom Nezumi
prénom Gregory
âge 21 ans
race Hybride
sexe Masculin.
métier Comédien.
groupe PNJ.
avatar1caractère

Gregory à une façon très particulière de voir la vie, il se sent coupable d’une part, mais son esprit corrompu ne distingue la réalité qu’à un certain niveau. Ainsi Shion, son renard est pour lui le Shion qu’il a connu bien avant sa mort, ainsi pour lui le monde vie comme une double existence, c’est pour lui une façon d’échapper au problème et ça lui permets de se travestir pour son travail sans aucun soucie. Il jouera souvent l’homme sans émotion, bien qu’il puisse en être le contraire et se laisser aller quand la réalité lui revient comme une balle. Ainsi nous avons le Gregory qui vie sans s’occuper des autres, en ne pratiquant presque que le survivaliste, mais si vous lui parler de la réalité des faits il s’écroulera étouffer par le flux de ces émotions. Si vous vous le demandez, non il n’est pas bipolaire, c’est plus dû à un traumatisme qu’à une maladie.
avatar1physique
Comment pouvons-nous donc décrire Gregory.  Nous allons commencer avec quelques chiffres de base, nous avons donc 1m65 pour 55 Kg. Deux yeux bleus, pas mal de cheveux assez longs, attaché court d'une couleur voyageant entre le noir et le bleu, les oreilles pointues, nous remarquerons aussi qu’il a l’allure fine et agile, une voix parfaite bien qu’il n’en profite pas plus et des doigts fins, presque fragiles. Gregory aime les habille de couleur foncé, tranchant sur son teinte, il porte souvent un genre d’écharpe en tissus particulier et aime le pratique plutôt que le mouvement de mode.  Il passe banal dans la rue, mais on doit l’admettre, il a un boulot qui le pousse à parfois profité de son visage assez féminin, et de sa silhouette si fine. Autant vous dire qu’une fois en robe il se fait toute de suite plus remarqué d’autant plus qu’à ce niveau son gout est clairement au tape à l’œil !
avatar1histoire
Gregory est né dans un foyer tout ce qu'il y a de plus commun, il vu le jour un paisible matin dans un petit village à l’orée de la grande ville, ces parents s’étant expatriés là pour cause de leurs amour particulier. En effet, né d’une union hybride Gregory ce retrouva avec les pouvoirs à la fois des Mëntanel et celui des Nightëel. Sa mère lui avait enseignée à se méfier des autres personnes car à leurs yeux les hybrides n’avaient pas leurs places en ce monde. Gregory tira de grande leçon de sa mère qui prenait plaisir à lui faire lire dans ses pensées et inversement, il préférait de loin ces exercices au déplacement d’objets qui lui était compliqué ou encore à ceux que lui imposait son père. En effet ce dernier, grand pâle et noir de cheveux ne laissait que peu de doute sur sa race, il débordait pourtant d’amour pour son fils comme pour sa femme et prenait grand soin d’expliqué au jeune garçonnet qu’il fallait faire attention à ne pas lire dans les peurs des gens comme on peut lire dans leurs pensées. Ainsi se fit sa vie. Les gens du village et sa famille ne formaient qu’une grande communauté très respectueuse les uns des autres, jusqu’au jour où l’on apprit que certaines de ces personnes s’adonnaient à des expériences sur les formules, le village en fut sévèrement sanctionné. Nolan, le père de Gregory c’était réveillé dans la nuit, il empressa sa femme et son fils à faire leurs valises, il avait pu lire dans ses rêves que le village serait punis, mais avant même qu’il ne puisse quitter leurs demeures, la couleur rouges dorées des flammes léchait le ciel sous l’aube du village. Master de son doigt punissant avait condamné les reclus à brûler dans leurs pêchers. Gregory sentie sa tête lui brûler et ne myriade de voix envahir son cerveau. Il pu lire la frayeur des habitants, sa tête n’en devient qu’une pluie de crie et d’appel à l’aide, parant ainsi à toute logique il se mit à courir sans même comprendre le sens de ces actes. La milice contenu au mieux les fuites et Gregory ne fut blesser que d’une balle dans l’épaule.

La pluie l’accueillis quand il reprit conscience, il était assis le bras en sang. Plus rien ne lui semblait clair, il avait vu, entendu, ressentit mourir les gens qu’il avait aimé au longs de ces dix années de vie. Il tremblait, il ne tenait plus à rien. Et tant dis que la vie se décrochait peu à peu, il vit un garçon s’approcher avec un parapluie. Il avait les cheveux blanc, les yeux rouges et un sourire qui lui rendit à tout jamais la force de respiré. Ce soir-là, sans Shion il se serait sans doute laissé mourir. Shion était en effet le nom du garçon, vivant dans la ville, tenant une pâtisserie avec sa mère, il accueillit Gregory dans sa famille, sans jamais lui poser de question. Il lui épongea le front quand ce dernier dévoré par les cauchemars hurlait dans la nuit, il le rassura quand devant le feu du four il perdit tous ces moyens, quand face à l’amour que Shion et sa mère partageait il brulait d’une jalousie féroce. Shion lui donna la main, et petit à petit Gregory redevint le jeune garçon qu’il avait été, souriant, joueur, taquin. Il fut pourtant une différence majeur, il refusa de lire en quelqu’un, il se ferma comme une tombe à ces pouvoirs, ne voulant qu’on ne voit en lui qu’un simple humain comme l’était Shion à ces yeux. Gregory ne voulait se l’avouer, mais il aimait ce garçon, celui qui l’avait relevé et qui lui avait sourie, celui qui le regardait comme personne d’autre ne pouvait le voir, et un soir d’hiver il décida de lui faire un cadeau. Son anniversaire approchait et Greg sorti dans la nuit sans faire de bruit, il marcha dans les rues main en poche. Il avait beaucoup grandit au fils des années et marché seul ne l’effrayait en rien. Il entra dans un magasin où l’on lui avait préparé un collier, simple, en argent. Il avait du travaillé dur de multiple soirée pour pouvoir le payer. C’était pour lui et juste pour lui, il avait faire graver son nom dessus. Pourtant…

A son arrivée, la couleur rouge et chaude des flammes qui lui étaient si familière lui entachèrent la vue. Il ne bougea pourtant pas, s’obligeant à regarder. Il avait toujours à la main le collier qu’il comptait offrir, les pompiers finirent par arrivées sur place et une foules de curieux ce regroupa. «  C’est trop tard » personne n’entend Gregory prononcer ces mots tant dis qu’une larme seul coulait sur sa joue. Il ne pouvait plus les entendre, malgré tous ces efforts, leurs pensées même c’était déjà éteintes. C’était de sa faute, ils l’avaient retrouvées, il en était sur même si rien ne permettrait jamais de le prouvé. Il se mit alors à courir en direction des bois, là où les arbres lui cacherait la vue des flammes, là où le vent dégagerait l’odeur acres de la fumée, là où personne ne pourrait le retrouvé. Il s’écroula genoux à terre maudissant jusqu’au ciel de son malheur, une fois de plus il faillit laisser tomber. Encore de sa faute, encore pour lui. Tout autour de lui semblait la prépension à mourir. Le pouvoir qu’il avait utilisé pour essayer de sentir leurs présences commença à lui envahir la tête, il l’avait nié si longtemps. Il entendu encore les cris de son villages, leurs peurs, leurs appels. Rien ne put les arrêter, ni ces propres cris, ni ce mains pousser jusqu’à l’extrême contre son crâne. C’est alors qu’il le vu, là assis devant lui, lui souriant comme il l’avait déjà fait. Shion. Gregory se releva, le visage couvert de larme pour enlacer son ami. Le renard argenté se laissa faire par un hasard que l’on n’explique pas toujours. Le mëntanel en lui perçus les pensées de la petite bête blanche et malgré qu’il sache au fond de lui son ami mort, il offrit ce collier à celui qui serait à présent Shion pour lui.

Gregory vit dans le quartier Sud, il joue régulièrement dans un théâtre sous le patronyme de Eve, des rôles musicaux féminin comme d’autres encore. Shion, son renard ne le quittait plus, il lui partageait mentalement toute ces peines et le renard s’ouvrit à lui également, lui montrant les paysages de pins qu’il avait pu côtoyer, toujours comme Shion, il faisait sourire Gregory.
La vie n'est jamais que le reflet de nos sens. Personne a dit que ça s'arrêtait au réel.
avatar1autres
Nezumi, comme il se présente, ne se sépare absolument jamais de Shion, c'est une règle simple.
©linus pour Epicode

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬­­­▬▬▬▬▬▬▬▬­­­­­­­­­▬▬▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» 07. Need you now [PV Gregory Grimson]
» Présentation de Gregory Donovan. [Validée]
» [M] GREGORY FITOUSSI
» PAUL RAYMOND GREGORY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de rp :: Recensement des habitants :: Les présentations des PNJ-
Sauter vers: